Fotografia Boaventura Sousa Santos.jpg

Être contemporain du virus signifie que nous ne pouvons pas comprendre ce que nous sommes sans comprendre le virus.

Boaventura de Sousa Santos

Boaventura de Sousa Santos est né à Coimbra le 15 novembre 1940. Il est titulaire d'un doctorat en sociologie du droit de l'université de Yale (1973) et est professeur titulaire à la faculté d'économie de l'université de Coimbra et juriste distingué à l'université du Wisconsin-Madison. Il a également été Global Legal Scholar à l'université de Warwick et professeur invité au Birkbeck College de l'université de Londres. Il est directeur émérite du Centre d'études sociales de l'Université de Coimbra et coordinateur scientifique de l'Observatoire permanent de la justice portugaise.

 De 2011 à 2016, il a dirigé le projet de recherche ALICE - Strange Mirrors, unpeseen lessons : defining for Europe a new way to share the world's experiences, un projet financé par le Conseil européen de la recherche (ERC), l'un des financements internationaux les plus prestigieux et les plus compétitifs pour l'excellence de la recherche scientifique en Europe. Il a écrit et publié de nombreux ouvrages dans les domaines de la sociologie du droit, de la sociologie politique, de l'épistémologie, des études post-coloniales, et sur les thèmes des mouvements sociaux, de la mondialisation, de la démocratie participative, de la réforme de l'État, des droits de l'homme, avec des travaux de terrain réalisés au Portugal, au Brésil, en Colombie, au Mozambique, en Angola, au Cap-Vert, en Bolivie et en Équateur. Ses œuvres sont traduites en espagnol, anglais, italien, français, allemand, chinois, roumain, danois et polonais.